Croire aux forces de l'esprit, de Marie DE HENNEZEL

Une envie, ça ne se décrète pas. Parlez-nous ici des livres, des films, et des auteurs que vous avez aimés.
Répondre
       
Avatar du membre
GODET François
Messages : 223
Inscription : mercredi 5 oct. 2011 19:07:32
Emploi : Écrivain public membre du GREC, le GRoupement des Écrivains-Conseils®
⌨ : Récit de vie et biographie
⌨ : Correspondance
Région : Ile-de-France
Agglomération : Paris
Téléphone : 33+ 6 30 90 44 02

Croire aux forces de l'esprit, de Marie DE HENNEZEL

Message par GODET François » mercredi 11 avr. 2018 23:11:03

Cette psychologue clinicienne, pionnière du développement et de la reconnaissance des soins palliatifs, s'intéresse aux questions de fin de vie.
Je crois aux forces de l'esprit.
Elle a tenté d'éclairer l'auteur de cette citation (François MITTERRAND) pendant les douze dernières années de vie de l'ancien Président en proie avec la maladie.
Cet ouvrage - assez court mais dense - permet quelque peu de proposer des réponses aux grandes questions spirituelles des êtres humains et nous montre que l'engagement dans ce monde n'est pas opposé à une quête du sens profond de la vie, et peut-être même de s'en nourrir.
On ne peut pas nier que le secret et le silence ne confèrent à l'homme une réelle grandeur, et précisément parce qu'ils sont des déterminations de la vie intérieure. Kierkegaard.
Par sa citation du 31 décembre 1994, François MITTERRAND, bien différent de l'homme public, révèle ici sa dimension de chercheur spirituel. L'homme profond, à certains égards mystique, ayant un sens divin, une expérience sensible de Dieu, a dû garder toute sa vie ce secret.

Il estimait en effet que cette dimension était essentielle à son action politique et qu'elle le soutenait. Par "esprit", il entendait - nous dit Marie DE HENNEZEL - tout ce qui s'oppose au matériel, la pensée sensible, intuitive, venant des profondeurs de l'être, mais aussi les forces qui viennent d'ailleurs, d'un invisible, d'une transcendance dont nous ne savons presque rien.

C'est un livre dont je recommande la lecture par sa profondeur, sa sagesse et l'apaisement qu'il procure. Je précise que je n'ai jamais voté pour cet homme mais que je le respectais pour sa quête mystique et son indépendance d'esprit.
François GODET

Répondre

Retourner vers « Coups de cœur littéraires »