MISE EN DEMEURE

Un écrivain public, c’est aussi un homme ou une femme. Certaines situations contiennent tous les ingrédients pour exacerber l’éventail complet de nos passions. Venez crier ici vos joies et vos désespoirs.
Répondre
       
Avatar du membre
GODET François
Messages : 246
Inscription : mercredi 5 oct. 2011 19:07:32
Emploi : Écrivain public membre du GREC, le GRoupement des Écrivains-Conseils®
⌨ : Récit de vie, biographie, monographie
⌨ : Correspondance
Région : Ile-de-France
Agglomération : Paris
Téléphone : 33+ 6 30 90 44 02

MISE EN DEMEURE

Message par GODET François » lundi 27 avr. 2020 11:11:36

Tout un chacun vit cette période de confinement de manière qui lui est propre. D'ailleurs tout le monde ne l'expérimente pas comme
enfermé dans un espace étroit
qui est la définition du Larousse.

Cet espace temps sera un jour un souvenir marquant. Il aura permis en effet une introspection, un recul sur l'existence entrainant des évolutions personnelles et collectives qui s'exprimeront donc au fil des années.

Et c'est justement le futur qui nous montrera rétroactivement cette lente mais définitive métamorphose. Les épreuves quelles qu'elles soient laissent toujours une empreinte dans nos âmes qui modifient à jamais le cours de nos vies.

Cette expérience monastique pour sa partie recueillement et méditation produira ses fruits dans l'avenir. Cela nous oblige à remplir un engagement vis-à-vis de nous-mêmes. Rester à la maison, demeurer dans sa demeure sans devenir un demeuré est un défi permanent.

Donc je vous mets en demeure de rester dans votre demeure ! Et je ne représente pas ici le ministre de "l'Intérieur" ni celui de la santé mentale.

Portez vous bien et n'oubliez jamais que l'humour et l'écriture ont en commun une mise à distance du quotidien qui fait du bien et nous préserve de bien des maux. (cool)
François GODET

Répondre

Retourner vers « Des mots des humeurs »