CAHIERS ET CARNETS

Un écrivain public, c’est aussi un homme ou une femme. Certaines situations contiennent tous les ingrédients pour exacerber l’éventail complet de nos passions. Venez crier ici vos joies et vos désespoirs.
Répondre
       
Avatar du membre
GODET François
Messages : 253
Inscription : mercredi 5 oct. 2011 19:07:32
Emploi : Écrivain public membre du GREC, le GRoupement des Écrivains-Conseils®
⌨ : Récit de vie, biographie, monographie
⌨ : Correspondance
Région : Ile-de-France
Agglomération : Paris
Téléphone : 33+ 6 30 90 44 02

CAHIERS ET CARNETS

Message par GODET François » vendredi 29 mai 2020 11:11:40

Au fil des rangements ou bien par le hasard - qui n'existe pas - je trouve ou plutôt je retrouve (c'est un rendez-vous) des cahiers ou des carnets dans lesquels j'ai écrit depuis mon adolescence.
Ce sont des rendez-vous puisque je savais au moment où j'écrivais que j'aurais l'occasion un jour de relire ces textes. C'était un des buts de ces rédactions. Je pressentais vraiment - ou déjà - que le temps et la distance permettent de comprendre grâce au recul de l'écriture.
Je savais que les moments difficiles ou moins ardus ne seraient que des passages ou des péripéties pour l'évolution. Donc des écrits rédigés dans une attitude optimiste. Mais en même temps avec le désir de laisser une trace pour les souvenirs et pour se rassembler.

Au moment des les relire, j'ai l'impression de rencontrer un ami plus jeune mais qui va bien sûr me ressembler. J'ai envie de le réconforter.
Cet exercice de relecture sans jugement aucun ravive et rafraichit la mémoire. C'est un moment d'affection avec soi-même. Cela fait du bien.
La distance parcourue par le temps qui passe inexorablement fait (se) réfléchir.
Je ne savais pas à ce moment-là en effet que l'écriture serait mon métier.
Mais mon âme cherchait déjà à devenir ce que je suis. (wave)
François GODET

Répondre

Retourner vers « Des mots des humeurs »