Le GREC 2019 en séminaire à Landerneau


Yvonne SAVARY 12 février 2019 Facebook Twitter LinkedIn Google+ En direct du GREC


pont habité landerneau

Les Écrivains-Conseils® vont bientôt se réunir en séminaire pour réfléchir aux différentes facettes de leur métier. Ils ont choisi Landerneau, en Bretagne, pour rédiger les fiches qui expliqueront à chacun en quoi consiste la correction d’un texte ou l’animation d’un atelier d’écriture, ce qu’est un récit de vie, qui est l’écrivain public numérique.

La gréciste Yvonnne SAVARY du cabinet Écritoire partagée fait le point sur la question.

Les métiers de l’écrivain pour autrui

La plaquette du GREC recense cinq grandes catégories — parmi lesquelles l’administratif et l’accompagnement à l’écriture sont les plus demandées — au total près de trente prestations différentes. Les activités principales, le lieu de la rencontre avec le client, les tarifs de chaque prestation… seront étudiés, disséqués ; les grécistes, par petits groupes, pèseront chaque mot, discuteront chaque virgule pour proposer ensuite à leurs clients, via le site du GREC, un texte explicatif qu’ils auront travaillé avec la rigueur mise pour rédiger une lettre de réclamation ou corriger les mémoires d’une vie.

Pourquoi un séminaire ?

J’entends déjà la question des habitués : « Pas de Forum cette année ? » Eh bien, le GREC innove ! En 2019, la rencontre annuelle change de forme. Notre métier a beaucoup évolué. Les demandes sont de plus en plus diverses. À l’ère d’Internet, un nouveau métier vient même de voir le jour : écrivain public numérique. Cette nouvelle prestation et toutes celles engendrées par le désir du bel écrit qui se développe, la complexification des démarches, le temps qui manque à chacun nous ont conduits à cette décision : regroupons-nous cette année pour réfléchir sur les multiples facettes du métier d’écrivain public, Écrivain-Conseil®.

Ce travail s’inscrit dans la continuité de notre recherche de l’excellence, fondement de notre charte. Au prochain Forum, le GREC sera plus riche des travaux du séminaire.

Un long weekend landernéen

Qu’on se rassure, le lieu de résidence est propice à un travail serein. Le plus difficile sera de résister à la magie de la région : à quelques kilomètres, une côte de rochers polis par les flots, et de longues plages de sable fin dont la beauté vous happe à chaque détour du sentier côtier. Le nom fait rêver : côte des légendes… À peine plus loin, les Monts d’Arrée, en fin de journée, à l’heure où la lumière filtre à travers les nuages qui parcourent la lande. Vous préférez la culture : allez au FHEL : Un couple dans la démesure vous y attend. Ceux qui ne pourront pas prolonger leur séjour admireront la ville ancienne et son pont habité, leur hôtel en est proche. Et l’atelier d’écriture créative du vendredi soir leur apportera la culture… et de beaux textes.

En résumé

Pour en savoir plus : C’est bientôt le temps du séminaire.